Les œuvres

Découvrez notre sélection d’œuvres réalisées par Julien-Nicolas Rivart ainsi qu’une documentation exclusive

Bureau de pente galbé

Entre 1850 et 1867

Ce charmant bureau de pente est construit tout en courbes : l’arrondi des pieds suit un mouvement qui galbe également les côtés du coffre. Sur celui-ci, le bois de rose a été tressé en un joli travail de marqueterie de losanges.

Paire de meubles d’appui à décor de bouquet

1854

Richement ornée de décors en marqueterie de porcelaine et de bronzes dorés, cette paire de meubles d’appui réalisée par Julien-Nicolas Rivart et Pierre Joseph Guérou, atteste de la perfection de réalisation de ce créateur et peut être considérée comme un chef-d’œuvre de sa production

Gracieux guéridon à plateau basculant

Entre 1850 et 1867

Ce charmant guéridon de style Louis XVI a été réalisé par Tahan , « prince de la petite ébénisterie », comme s’est plu à l’appeler un chroniqueur du Palais de Cristal à l’ Exposition Universelle de 1851 .
A cette même exposition, Tahan présentait plusieurs meubles décorés des marqueteries de porcelaine de Julien-Nicolas Rivart .

Secrétaire-chiffonnier à décor de roses épanouies

Entre 1850 et 1867

Cet important secrétaire-chiffonnier est richement orné de bronze doré, marqueterie de bois ainsi que des fleurs en incrustations de porcelaine de Julien-Nicolas Rivart .

Bureau de pente aux espagnolettes

Entre 1850 et 1867

Exemple rare de la collaboration de Rivart avec la prestigieuse maison Alphonse Giroux et Cie, ce meuble se démarque par son raffinement. Le camaïeu de bruns obtenu par des essences de bois variées donne une grande luminosité à ce meuble précieux.

Coffret à bijoux gainé de cuir

Entre 1850 et 1867

Ce coffret est gracieusement décoré des fleurs en incrustations de porcelaine de Julien-Nicolas Rivart. Bien qu’il prévoyait de pouvoir incruster non seulement le bois, mais aussi plusieurs types de matériaux, dont le cartonnage, le velours et le cuir, de tels exemples sont très rares. C’est pourquoi ce coffret présente un intérêt historique particulier.

Table en bois de rose de style Louis XV

Entre 1850 et 1867

Le naturalisme des pivoines affleurant à la surface du bois confère une grande élégance à ce meuble, démontrant par là tout le savoir-faire de l’artiste, qui recourt à une technique d’ornementation virtuose, d’une mise en œuvre extrêmement délicate.

Table à ouvrage en poirier noirci

Entre 1850 et 1867

Cette élégante table à ouvrage est décorée des fleurs en incrustation de porcelaine de Julien-Nicolas Rivart. Nous avons ici un gracieux exemple de ces rares décorations en porcelaine avec un jeté de fleurs des champs.

Porte-document en velours

Entre 1850 et 1867

Tapissé de velours, ce porte document comporte deux compartiments doublés de tissus moiré et une chemise assortie. Il est décoré d’une incrustation de porcelaine peinte réalisée par Julien-Nicolas Rivart , une gerbe de campanules. Le fond aux reflets marrons contraste avec ces fleurs des champs mauves et blanches.

Table à ouvrage à bouquet de fleurs

Entre 1850 et 1867

Cette élégante table à ouvrage a été réalisée par l’ébéniste Tahan et ornée d’une marqueterie en porcelaine par Julien-Nicolas Rivart.

Table à ouvrage à décor de campanules

Entre 1850 et 1867

Cette élégante table à ouvrage est somptueusement ornée des fleurs en incrustation de porcelaine de Julien-Nicolas Rivart. Nous avons ici un gracieux exemple de ces rares décorations avec un jeté de campanules sur fond de loupe, encadré par un liseré en acajou.

Élégante table à ouvrage armoriée

Entre 1850 et 1860

Cette gracieuse table à ouvrage arbore une rare marqueterie de porcelaine de Julien-Nicolas Rivart. Le plateau en acajou accueille en effet un rameau de roses et des marguerites bleues, dont les couleurs éclatantes se mettent mutuellement en valeur.

Bureau de pente

Entre 1850 et 1867

Cet élégant bureau de pente est bâti dans un beau bois sombre et chaleureux, rehaussé d’ornements en bronze doré et des fleurs de porcelaines de Julien-Nicolas Rivart. Nous avons ici un exemple de ces rares décorations avec un jeté de de roses et de campanules blanches sur fond de palissandre.

Porte-document en velours mauve

Entre 1850 et 1867

Ce porte document tapissé de velours est doublé de tissus moiré à l’intérieur. Il comporte deux compartiments de chaque côté et une chemise assortie. Réalisé par Julien-Nicolas Rivart , il est décoré d’une incrustation de porcelaine peinte à l’imitation de fleurs, une branche de lilas accompagnée de fleurettes blanches

Petit chevet à décor de glycines

Entre 1850-1867

Cette élégante table à étagères est ornée d’incrustation de fleurs dont le grand naturalisme illustre la maîtrise technique de Julien-Nicolas Rivart.

Exceptionnel coffre à bijoux

Entre 1860 et 1867

Provenant de la collection d’Elsa Schiaparelli, grande figure de la mode et du Paris des années 1930, ce grand coffre à bijoux, où la décoration raffinée d’incrustation de porcelaine contraste avec le bois noirci, porte la signature de Julien-Nicolas Rivart.

Bureau plat violoné de style Louis XV

1853-1856

D’une facture exceptionnelle, ce bureau plat de milieu de style Louis XV est le fruit de la collaboration entre l’ébéniste Tahan et l’audacieux Julien-Nicolas Rivart, épaulé par le peintre Pierre-Joseph Guérou.

Table de style Louis XV en poirier noirci

Entre 1850 et 1867

Cette superbe table violonée de style Louis XV a été décorée en marqueterie de porcelaine par Julien-Nicolas Rivart . La profondeur de la teinte noire du bois rehausse la préciosité des couleurs du motif central : un bouquet au naturel d’où émerge une grande variété de fleurs.

Coffret à parfums

Entre 1850 et 1867

Cet élégant coffret à parfums signé par la Maison Tahan est un rare exemple de la collaboration de celle-ci avec un second artiste. Orné de bronzes dorés et de panneaux de marqueterie de porcelaine, ce coffret est en effet caractéristique de la production de Julien-Nicolas Rivart.

Découvrez nos autres collections