LES COFFRETS

Cette page présente notre collection de coffrets réalisés en collaboration avec des grands artistes du Second Empire, et ornés d’un décor minutieux et délicat de fleurs en porcelaine marquetée, technique mise au point par le talentueux Julien-Nicolas Rivart.

Rivart coffre à bijoux

Matériaux : Bois de poirier noirci, bronze doré, laiton, marqueterie de porcelaine.
Localisation : France, entre 1860 et 1867
Dimensions : H : 40 cm, L : 76 cm, P : 65 cmGravé « Rivart, breveté 26 Boulevard Baumarchais »
Ancienne collection d’Elsa Schiaparelli

Coffre à bijoux

Ce grand coffre à bijoux, où la décoration raffinée d’incrustation de porcelaine contraste avec le bois noirci, porte la signature de Julien-Nicolas Rivart.
La sobriété du coffret, bordé de liserés noirs et ors, est seulement rompue par des petits sabots en bronze doré figurant des coquilles et rinceaux empruntés au vocabulaire Louis XV. L’intérieur, tout aussi beau, a le ton chaleureux du placage de bois de rose.

La délicatesse et la rareté de cet objet ont été reconnues par la femme de goût que fut Elsa Schiaparelli puisqu’il fut en la possession de cette grande figure de la mode et du Paris des années 1930, qui en fît son coffre à bijoux. Elsa Schiaparelli, née en 1890 au Palais Corsini de Rome, fut une figure de proue de la haute couture entre 1930 et 1950. Amie des surréalistes dans les années 1920, elle promouvra toujours l’avant-gardisme et la fantaisie, mais ce coffret est le témoin de sa sensibilité personnelle à d’autres esthétiques et sa réceptivité à la poésie des choses.

Marqueterie de porcelaine roses et fleurs de jasmin

La décoration de fleurs, campanules bleues et blanches, marguerites jaunes, roses et jasmins, est ici d’une extrême finesse. Il s’agit d’incrustations de porcelaine, et de résine peinte pour les rinceaux les plus fins, une technique arrivée à sa perfection en ces dernières années de la carrière de Rivart. L’adresse gravée sur l’intérieur, 26 Boulevard Baumarchais, est en effet celle de son dernier atelier, de 1860 à sa mort en 1867.
Il fait ici ressortir sa porcelaine lumineuse sur un fond noir profond. La porcelaine a en effet l’avantage de permettre un découpage plus minutieux, et donc des détails très fins dont la couleur ressort admirablement, permettant de magnifiques nuances et jeux de lumières.
Le couvercle du coffret est décoré de roses et de jasmins, fleurs de la romance par excellence, tandis que les côtés sont parsemés de fleurs des champs, campanules et marguerites, qui évoquent l’innocence et la coquetterie.

détail porcelaine

Détail de la marqueterie de porcelaine sur le couvercle

Rivart Coffret à parfums

Matériaux : Bois de rose, bois de violette, bronze doré, marqueterie de porcelaine, flacons en cristal, coussin. 
Localisation : France, entre 1850 et 1867
Dimensions : H : 24 cm, L : 43 cm, P : 33 cm
Signé : « Tahan » sur la serrure.

Coffret à parfums

Cet élégant coffret à parfums signé par la Maison Tahan est un rare exemple de la collaboration de celle-ci avec un second artiste. Orné de bronzes dorés et de panneaux de marqueterie de porcelaine, ce coffret est en effet caractéristique de la production de Julien-Nicolas Rivart, S’assurant ainsi l’exclusivité de cette fabrication, Rivart n’a pu que collaborer étroitement à la conception de ce très bel objet.

Marqueterie de porcelaine de pivoines

 Ici, des pivoines épanouies ornent le couvercle du coffret dans une gamme de tons pastels très élégante, avec un rendu extrêmement précis de la fragilité de chaque pétale. L’emploi d’une résine teintée de vert ajoute au raffinement et à l’aspect réaliste, en dessinant de fins rinceaux végétaux. Les quatre petits panneaux garnissant les côtés déclinent ce thème floral, ornement de prédilection des pièces de Rivart : pensée, lilas, feuilles de rose affleurent à la surface du bois, délicatement peints d’un camaïeu de blanc et de mauve.

détail porcelaine

Détail de la marqueterie de porcelaine

Rivart Coffret à bijoux gainé de cuir

Matériaux : Cuir, laiton, marqueterie de porcelaine
Localisation : France, entre 1853 et 1856
Dimensions : H : 13 cm, L : 25 cm, P : 20 cm

Coffret à bijoux gainé de cuir

Ce coffret est gracieusement décoré des fleurs en incrustations de porcelaine de Julien-Nicolas Rivart.
Dès le dépôt du brevet de sa technique en 1849, Rivart prévoyait de pouvoir incruster non seulement le bois, mais aussi plusieurs types de matériaux, dont le cartonnage, le velours et le cuir.
Cependant de tels exemples sont très rares, c’est pourquoi ce coffret présente un intérêt historique particulier.

Marqueterie de porcelaine de roses et de campanules

 

Le délicat décor de porcelaine représentant un bouquet de roses et de campanules bleues est ici incrusté dans le cuir.

Rivart coffret cuir

Détail de la marqueterie de porcelaine

Promis, pas de spam !

Retrouvez nous

120 rue des Rosiers 93400

+33 (0)6 60 62 61 90

contact@marcmaison.com

Copyright © Marc Maison | 2021

Politique de confidentialité